Scroll down for the English version.

Helena, la directrice de Pipa Social, a toujours lutter pour la justice sociale, surtout envers les femmes…c’est le combat de sa vie! Elle est partie du constat que malgré le fait que les femmes des favélas soient diplômées (en crochet, bijouterie, couture, stylisme…) elles n’ont pas accès au marché du travail. Elles sont victimes de ségrégation car elles habitent dans des quartiers défavorisés, parce qu’elles sont de couleurs ou encore par ce qu’elles ont soit disant une moins bonne éducation.

Pipa Social est une marque de mode éthique (prêt à porter et accessoires), créée il y a 3 ans pour lutter contre cette inégalité.

L’entreprise, je dirai même la famille car il existe une vraie complicité et ambiance si chaleureuse entre toutes ces femmes, est composée :

-d’une  employée, Claudia qui s’occupe de l’administration

– de plusieurs bénévoles qui occupent différentes fonctions comme le stylisme, le control qualité, dessiner les patrons, dénicher les tendances… quasi tous travaillent, ont travaillé ou sont étudiants dans la mode

– des femmes artisans pour fabriquer les produits.

90% des matières premières proviennent de donation, les tissus sont issus des anciennes collections des grandes maisons de mode Brésiliennes qui auraient été jeté normalement…vive le recyclage !

Pour créer ses collections Pipa Social travaille en mode collaboratif entre les bénévoles et les artisans. Les produits sont réalisés en fonction des compétences des femmes afin qu’elles puissent exprimer leurs talents et valoriser leur travail ! L’entreprise fournis tout le matériel nécessaire aux artisans qui fabriquent les produits chez elle….pratique pour garder un œil sur les enfants! Une fois le produit fini, il est contrôlé pour s’assurer de la bonne qualité. A la fin du mois les femmes sont rémunérées de manière équitable (la moitié du prix de vente) pour chaque produit réalisé.

Toujours dans soucis de mettre la femme et son travail en valeur, chaque produit à une étiquette portant le nom de l’artisan ainsi que le nom de la communauté où elle vit.

En plus de fournir un travail aux artisans, Helena organise une fois par mois des conférences animées par des professionnels (styliste, spécialiste de branding ou merchandising par exemple) qui viennent bénévolement afin de d’informer / former ces femmes sur différents thèmes liés à la mode.

Il y a quelques mois, une étude indépendante (quantitative et qualitative) a été réalisée pendant 1 an auprès de chaque artisan afin de comprendre l’impact sur leurs vies …. En 1 an ces femmes ont augmenté leur revenu de 40%, elles sont mieux considérées et plus respectées dans leur foyer et leurs enfants voyant leur maman travailler veulent apprendre aussi.

La dernière question de l’étude qualitative demandait « qu’est ce que ce travail a changé dans votre vie ? », sans se concerter elles ont toutes répondu qu’elles ont appris à travailler avec amour, c’est de loin la plus belle récompense pour Helena.

Helena me confie qu’elle vit un rêve éveillé…tout ce que l’on peut lui souhaiter c’est qu’elle reste éveillée pour longtemps !

D’ailleurs si vous passez par Rio voici l’adresse Rua das plameras, 54 dans le quartier de Botafogo….impossible de résister … j’ai craqué pour une jolie robe et un super bandeau et mes amies ont toutes craquées elles aussi!!

 

Site : http://www.pipasocial.org.br

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Pipa-Social/552191568127982?fref=ts

 

Stylisme

 

L'atelier Pipa Social

 

Bijoux Pipa Social

 

Top model Pipa Social

 

 

Helena, Pipa Social’s director, has always fought for social justice, especialy towards women. She noticed that despite having a dregree in crochet, jewellery, sewing or fashion design for exemple, they do not find a job. They are victicm of segregation because they live in slums, because they are black or they are so called less educated.

Pipa Social is a fair trade fashion company (prêt-à-porter and accessories) created 3 years ago to fight against this injustice.

The company, or should I say family as there is such a warm atmosphere and strong bounding between all these women, is composed of :

  • One employee, Claudia who deals with administrative work
  • Volunteers who have different fonctions such as fashion design, quality control, pattern design, search for new trends…Almost all volunteers work, have worked or study in fashion
  • Women (artisans) who make the product

90% of the material used are donation, fabric come from previous collections of well know Brazilian fashion brands which would have normaly been thrown away.

In order to create their collection there is a real collaborative work between the volunteers and the artisans. Each product is created based on women’ skills so that they can express their talent. The company provides all the material needed and the women make the products at home… very handy to keep an eye on kids ! Once the product is finished it goes through quality control. At the end of the month, women are paid a fair wage (half of the product retail price) for each product that they have created. Each product has a label with the name of the person who made it and which slum they are from.

In addition to provide them with a job, Helena organises conferences once a month which are lead by fashion’s professional (fashion designer, branding and merchandising specialist for exemple), they come on voluntary basis to train these women on different fashion related topics.

An independant research has been conducted during 1 year with the artisans in order to understand better the impact of working at Pipa Social on their lives. In 1 year women have increased their revenu by 40%, they are better considered and more respected by their husband. And by watching their mother working, kids want to learn as well.

The last question of the study was « What has changed in your life since you work at Pipa Social ? », without talking to eachother, they all answered that they learn to work with love…this is the best reward for Helena.

Helena told me that she is living a « awake dream »… I realy wish she stays awake for a long time !

If you ever travel to Rio here is their address Rua das palmeras, 54 in Botafogo. It’s impossible to resist…I bought a lovely dress and headband and my friends also succomb to Pipa’s products!

 

Site : http://www.pipasocial.org.br

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Pipa-Social/552191568127982?fref=ts

 

Written by Mary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>